Toutes les actualités

Genious Healthcare entre dans le giron de la « licorne » suisse MindMaze

Information mise à jour le 15/01/20

En faisant l’acquisition de Genious Healthcare, éditeur de jeux vidéo thérapeutiques, la « licorne » suisse MindMaze s'installe à Montpellier.

Pierre Foulon, directeur général de Genious Healthcare @David Richard

Pierre Foulon, directeur général de Genious Healthcare @David Richard

En 2019, Genious Healthcare est entré dans le giron de MindMaze, société suisse spécialisée dans les neuro-technologies et la réalité virtuelle.

« Nous continuons nos avancées dans l’édition de dispositifs médicaux numériques sous forme de jeux vidéo thérapeutiques et devenons le centre de développement pour tout le groupe », se félicite Pierre Foulon, directeur général de Genious Healthcare, en passe de devenir MindMaze France.

L'entreprise montpelliéraine était le pôle e-santé de Genious, groupe spécialisé dans les systèmes d'information, l'e-learning et les applis web. Elle développe depuis 2010 des jeux vidéo thérapeutiques validés cliniquement tels que X-Torp pour la rééducation de patients Alzheimer, Voracy Fish pour les victimes d'AVC ou Toap Run qui traite les troubles de la marche et de l'équilibre des patients parkinsoniens.

« Nos jeux vidéo présents sur le marché via la plateforme curapy.com bénéficient actuellement à 4 500 patients et 1 200 professionnels de santé », détaille le directeur général. Avec d'excellents résultats sur la maladie d’Alzheimer, notamment.

Genious Healthcare qui consacre 75 % de son temps à la recherche a été ciblée pour ses travaux par l'Institut du Cerveau et de la Moelle épinière à l’Hôpital Pitié-Salpêtrière, à Paris. Depuis 2014, une relation étroite s’est nouée au sein du Laboratoire commun de e-santé, BRAIN e-NOVATION. En 2014, Genious Healthcare faisait partie des lauréats du “Concours Mondial de l'innovation 2030” et en 2016 de l’appel à projet RHU (Recherche Hospitalo-Universitaire).

Recrutement de douze salariés en 2020

« Notre intégration à MindMaze dont le marché médical est une priorité, nous permet de prendre une dimension mondiale », se réjouit Pierre Foulon.

L'entreprise va poursuivre son activité à Montpellier, où sont conçus et développés tous les jeux. Les moyens déployés ici par la « licorne » lausannoise vont lui permettre d’embaucher douze personnes au cours du premier semestre 2020. « Il y a dans la métropole de Montpellier un bon vivier de recrues parmi les développeurs de jeux vidéo et de l'e-santé », précise le directeur général qui s'apprête à lancer de nouveaux projets tels que Reminary, un jeu vidéo de rééducation motrice par la pensée.

L'équipe va s'installer dans la Cité créative, au sein de l’écosystème numérique montpelliérain, qui s’est avéré très porteur. Selon Pierre Foulon, « nous voulions rester en ville et la Métropole de Montpellier et la SERM nous a bien accompagnés ».
Il y a 0 commentaire sur cette page