Toutes les actualités

Le SIRIC Montpellier Cancer, une pièce maitresse de la Med Vallée

Information mise à jour le 24/09/21

Ce site de recherche intégrée s’apprête à se doter d’un centre de transfert et d’innovation en oncologie, illustration de la dynamique qu’il impulse. Présentation d’une pépite.

Marc Ychou, directeur général de l’Institut du Cancer de Montpellier et directeur du SIRIC Montpellier Cancer©@lemasmedia

Marc Ychou, directeur général de l’Institut du Cancer de Montpellier et directeur du SIRIC Montpellier Cancer ©lemasmedia

Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin. Tel pourrait être la devise du SIRIC Montpellier Cancer. Ce site de recherche intégrée sur le cancer - traduction de son acronyme – lancera la construction d’un bâtiment dédié à l’accueil d’un Centre de transfert de l’innovation en oncologie (CTIO) où seront rassemblées ses collections biologiques sanguines et tumorales et ses plateformes de recherche translationnelle. En outre, un étage sera réservé aux startups qui valoriseront les résultats des recherches menées au sein du SIRIC.

« Ce nouvel édifice aura pour vocation d’accélérer le transfert de l’innovation thérapeutique vers les patients, soutenant l’effort de recherche pluridisciplinaire engagé par le SIRIC », présente Marc Ychou, le directeur général de l’Institut du Cancer de Montpellier et directeur du SIRIC Montpellier Cancer.

Ce projet est une illustration de la dynamique qu’impulse le SIRIC Montpellier Cancer depuis 2013. Seul SIRIC labellisé dans le Grand Sud de la France, il fédère les équipes médicales et de recherche de l’Institut du Cancer de Montpellier (ICM-Val d’Aurelle), du CHU de Montpellier, de l’INSERM, du CNRS, de l’Université de Montpellier et de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, soit près de 500 cliniciens et chercheurs, dont l’objectif commun est d’améliorer la compréhension, la prévention, le dépistage et le traitement du cancer.

« La force de notre SIRIC est d’avoir réuni tous les acteurs et d’être la porte d’entrée pour les projets de recherche en cancérologie », souligne Marc Ychou.

Centré sur le cancer colorectal, la radiothérapie personnalisée et les mécanismes de résistance au traitement du cancer, le SIRIC Montpellier Cancer consacre également un volet de ses travaux aux sciences humaines et sociales, en mesurant les retentissements du cancer sur les patients et l’effet de l’activité physique sur leur moral et la prise en charge de leur cancer.
 
Dans tous ces domaines, il excelle. En apportent la preuve les avancées qu’il a à son actif. À commencer par la technologie de l’ADN circulant qui, dans le cadre du traitement du cancer colorectal, permet de pratiquer une biopsie liquide et, de ce fait d’avoir accès par une simple prise de sang à toutes les caractéristiques moléculaires et génétiques des cellules cancéreuses, ce qui guide la stratégie thérapeutique et facilite le suivi de son efficacité.
 
Autre avancée : la plateforme d’analyse du microenvironnement tumoral, basée sur la technologie Cytof/Hypérion, qui permet, pour la première fois en France, de cartographier la complexité d’une tumeur. En complément de cet outil utile pour la détection de nouvelles cibles thérapeutiques, le SIRIC Montpellier Cancer a également développé un test  sanguin de détection de la radiosensibilité des tissus sains.
   
Partie intégrante de l’i-site Muse, ce SIRIC remplit pleinement sa mission : faire en sorte que les travaux de recherche fondamentale menés à Montpellier débouchent sur des applications cliniques et soient générateurs de valeur économique et d’emplois.

« Pour nous, le projet Med Vallée est une excellente nouvelle. Car le SIRIC Montpellier Cancer s’y intègre totalement », conclut Marc Ychou.

Il y a 1 commentaire sur cette page
nouvel édifice SIRiC">
Jean Paul Andrieu Il y a 3 mois

nouvel édifice SIRiC

Bonjour,
Où, ce nouveau bâtiment, sera t il implanté?