Toutes les actualités

Biodol Therapeutics invente un remède contre les douleurs chroniques

Information mise à jour le 20/11/19

La startup montpelliéraine Biodol Therapeutics, incubée par le BIC de Montpellier, va développer le premier médicament spécifique des douleurs neuropathiques chroniques qui touchent des millions de patients. Une pépite de la French Tech montpelliéraine.

Fabien Granier, président de Biodol Therapeutics©David Richard

Fabien Granier, président de Biodol Therapeutics©David Richard

Intervention chirurgicale, lumbago, diabète, cancer ou HIV, l'origine des douleurs neuropathiques chroniques est diverse.

« Elles sont dues à une lésion des nerfs périphériques et les médicaments actuels ne parviennent pas à les traiter efficacement », indique Fabien Granier, président de Biodol Therapeutics.

Cette entreprise de biotechnologie montpelliéraine fondée en 2015 a découvert le mécanisme propre à ce phénomène et identifié des composés qui inactivent la protéine en jeu. Des découvertes protégées par quatre brevets. Le prototype thérapeutique fait actuellement l'objet d'une étude pré-clinique menée sur des rongeurs.

« Nous l'avons expérimenté dans différents cas de figure et, à chaque fois, la douleur a pu être bloquée », affirme-t-il.

Une des entreprises les plus inventives de la French Tech

La startup, qui a bénéficié de l’accompagnement du BIC de Montpellier, veut démontrer d'ici quelques années l’efficacité de ses composés sur l'homme. Elle espère révolutionner le traitement de ces douleurs très invalidantes grâce à l'innovation thérapeutique à laquelle travaillent actuellement quatre chercheurs, à l'Institut des neurosciences de Montpellier où sont réalisés les tests, et quatre autres scientifiques au Laboratoire d’innovation thérapeutique de Strasbourg où sont conçus les composés biochimiques.

« Aujourd’hui, la moitié des patients est traitée par antidépresseurs ou par antiépileptiques », indique Fabien Granier. Des médicaments qui visent les symptômes mais n’en traitent pas la cause. « Les autres solutions, à base d'opiacés comme la morphine, présentent des accoutumances et certains effets secondaires dangereux », indique-t-il.

Biodol Therapeutics, hébergée à Cap Alpha, à Clapiers, avait été sélectionnée parmi les 100 startups où investir en 2018 par le magazine Challenges. En septembre dernier, le magazine Forbes l'a classée parmi les 100 startups les plus inventives de la French Tech.

« La recherche académique et les structures d’accompagnement à la création d’entreprises font de la Métropole montpelliéraine un écosystème idéal, en France, pour l’innovation », confie Fabien Granier.

Il y a 0 commentaire sur cette page